Lors de l’édition 2023 du Filex, Sylvie d’Ussel, Manager de l'AMD en Nouvelle Calédonie, a partagé son retour d’expérience avec Adrien Sassot, Account Manager chez Sindup lors d'une conférence "Veille stratégique : animation de son réseau, innovation et développement économique". Découvrons les enjeux du dispositif de veille d’un cluster industriel qui se trouve à 22 000 kms de la métropole.

Le cluster AMD (Association Maintenance Durable) est né fin 2010 afin de répondre à un besoin croissant de structurer la filière maintenance en Nouvelle Calédonie. Depuis 2006, deux usines internationales de transformation de nickel supplémentaires se sont implantées en Nouvelle Calédonie avec un écosystème de petites entreprises autour. Le challenge : comment répondre aux besoins de maintenance des entreprises internationales de transformation de nickel avec des solutions locales ? L’AMD a donc été créée pour structurer la filière maintenance en Nouvelle Calédonie, développer les compétences nécessaires pour rester compétitifs sur le territoire local et agir avec l’ensemble des acteurs de la Nouvelle Calédonie dans ce domaine afin de valoriser le savoir-faire des adhérents.

La Nouvelle-Calédonie, Collectivité d'Outre-Mer à statut particulier

La Nouvelle Calédonie est une Collectivité d'Outre-Mer (COM) à statut particulier sui generis, partagée en trois provinces avec une population de 270 000 habitants. La ville principale de Nouméa, et seule grande ville de l’archipel, compte 120 000 habitants. Dotée de son propre gouvernement et congrès, La Nouvelle Calédonie garde ses liens avec la France avec fierté, tout en regardant de près ses voisins géographiques (Australie, Nouvelle Zélande).

5ème producteur du monde de nickel

Convoité par les grands constructeurs du monde, le nickel est devenu un métal stratégique, tant pour l’industrie aéronautique que pour les batteries de voitures électriques. Nous y trouvons un paradoxe challengeant : la transformation de nickel est un processus extrêmement énergivore nécessitant une quantité d’électricité très importante (essentiellement fourni par des énergies fossiles actuellement), pour finalement alimenter des produits qui sont destinés à réduire la consommation d’énergies fossiles (batteries pour les voitures électriques). La transition énergétique est aujourd’hui le défi le plus important pour ce secteur d’activité.

Aujourd’hui un emploi sur quatre en Nouvelle Calédonie est lié directement ou indirectement à ce secteur d’activité[1]. La transformation de nickel  est donc la première industrie de la Nouvelle Calédonie, représentant 96% des exports et 5ième producteur du monde de nickel.

[1] https://www.francetvinfo.fr/economie/industrie/nouvelle-caledonie-au-c-ur-d-une-mine-de-nickel_5590272.html

Les enjeux pour la filière maintenance en Nouvelle Calédonie

Au départ, la notion de cluster était inconnue en Nouvelle Calédonie et il a fallu faire comprendre l’intérêt de réunir l’ensemble des acteurs autour de problématiques communes. Aujourd’hui on en compte une dizaine sur le territoire. L'AMD a reçu la certification ISO 9001 en 2021 dans un souci de crédibilité et de professionnalisation.

Le cluster AMD s’est structuré autour de cinq piliers qui reflètent les enjeux principaux de la filière :

  • Performance apporter des outils et des méthodes auprès des membres pour améliorer la performance de la filière – exemple avec la sécurité au travail, Passeport Sécurité NC, formation en e-Learning mutualisée entre les 3 industriels du nickel
  • Compétences développer des formations adaptées à la filière et à la taille du Territoire, organiser des formations mutualisées pour les employeurs et les salariés
  • Commercial : création de liens dans l’écosystème, mise en place de commissions avec les industriels afin de comprendre leurs besoins et partager les informations – exemple d’un planning partagé pour les arrêts majeurs d’usine
  • Innovation : un groupe de travail dédié qui traite différents sujets autour de l’innovation. A titre d’exemple la montée en compétence sur les objets connectés tels que les lunettes connectées qui permettent d’agir pour effectuer des réparations à distance.
  • Rayonnement régional : développement des réseaux avec l’Australie, la Nouvelle Zélande, le Vanuatu pour un meilleur ancrage de la Nouvelle Calédonie dans sa région pacifique.

Lancement d'un dispositif de veille pour les adhérents de l'AMD

Avant de lancer un dispositif structuré au sein de l'AMD les entreprises recevaient de temps en temps des articles intéressants de manière aléatoire et sans structuration. Sylvie d’Ussel assiste à une formation France Clusters en 2018 et découvre le potentiel des outils professionnels pour faire la veille web, et leur capacité à fournir un levier d'autofinancement pour les clusters.

A partir du groupe de travail consacré à l’innovation, en 2020 l’idée est venue de mettre en place un dispositif de veille à destination des adhérents afin de surveiller les bonnes pratiques, les difficultés et les innovations provenant d’autres pays réunis par des défis similaires (comme les mines en Australie par exemple).

Sylvie d’Ussel porte ce projet au sein du cluster et crée un nouveau service pour les 60 adhérents du cluster. L’objectif de cette veille : apporter du recul aux adhérents sur un certain nombre de sujets, liés directement ou indirectement au sujet de la maintenance industrielle : innovation dans la maintenance, nickel dans le monde, énergie et transition énergétique.

Sylvie passe 2 à 3 heures par semaine sur la plateforme à préparer sa veille et les éléments à inclure dans la newsletter hebdomadaire, constituée d'une dizaine d'articles. Depuis la mise en place de ce projet, 70% des adhérents se déclarent « Très satisfaits » de la newsletter et certains attendent même impatiemment que la newsletter arrive le mercredi à 17h !

 

Nous avons choisi Sindup grâce à sa prise en main facile et ses résultats intéressants. C’est l’outil idéal adapté au niveau de la taille de notre cluster

 

Sylvie d'Ussel
Manager, AMD

Les difficultés rencontrées dans la mise en place du projet

Selon Sylvie, le défi au démarrage du projet a été de structurer ses objectifs, de visualiser où aller dans le dispositif. La mise en place de requêtes (combinaisons de mots clés) n’a pas été simple au démarrage, et il a fallu un temps d’ajustement pour trouver le bon équilibre entre requêtes trop ciblées (pas beaucoup de résultats) et peu ciblées (trop de résultats). L’accompagnement pendant la formation et la mise en place du projet lui a permis de comprendre et ajuster les requêtes en conséquence, un accompagnement qu'elle estime "précieux" dans la mise en place du projet.

Sylvie pense avoir mis trois mois pour bien comprendre le fonctionnement de l’outil et monter en compétences sur le métier du veilleur.

 

La valeur ajoutée de Sindup

Pour Sylvie, dont le métier principal n’est pas de faire de la veille mais qui anime le cluster autour de multiples sujets, le gain de temps et la simplicité sont les ingrédients incontournables de l’outil, lui permettant d’envoyer toutes les semaines une newsletter aux adhérents. Elle sélectionne les articles au fur et à mesure dans la semaine, et le module newsletter lui permet de finaliser sa newsletter en quelques clics, sans y consacrer trop de temps. Le module « statistiques newsletter » permet de visualiser la performance de la newsletter et d’ajuster les contenus en fonction des taux de lecture et de clics.

Par rapport à un outil gratuit, ou une sélection d’articles dans les moteurs de recherche, la structuration du projet via l’outil est également d’une grande valeur ajoutée. Cette structuration permet de bien poser le cadre et la stratégie de la veille que l’on souhaite mettre en place, mais permet également de mettre en place une exhaustivité des sujets très vastes pour ne pas oublier des éléments incontournables.

Sylvie met l’accent sur l’importance de la formation à l’outil (réalisée en Visio avec 9H de décalage horaire, qui a été découpé en plusieurs mini formations pour répondre à son organisation). Elle souligne la réactivité et la disponibilité des équipes qui se sont ajustées au décalage horaire et aux besoins d’une petite structure comme la sienne..

 

 

Nos autres cas clients

Découvrir les autres cas clients

Industrie
Colas
Colas, la veille pour avoir un coup d'avance
Industrie
Bouygues Construction
Bouygues Construction : L’intelligence économique au service de l’innovation