Sindup élargit ses sources pour donner aux forces de vente les moyens de saisir toutes les opportunités. En ajoutant la base TendersPage à son panel de sources, Sindup permet désormais aux entreprises d’être informées directement de tous les appels d’offres relatifs à leur activité.

Chaque jour plus de 40 000 appels d’offres, 9 000 appels à projets et 1 000 avis d’attribution sont publiés à travers le monde et sur de multiples sources : sites internet de structures hospitalières, d’administrations publiques, de plateformes spécialisées, etc. Alors, face à un tel déluge et à une démultiplication des sources qui complexifie la surveillance des marchés, comment s’assurer de ne manquer aucune opportunité ?

Aujourd’hui très peu d’entreprises sont en mesure de délivrer à leurs commerciaux une veille réunissant à la fois, détection d’appels d’offre d’un côté et, identification de signaux d’achats sur les sources ouvertes en ligne (sites internet et réseaux sociaux) de l’autre. A noter que la veille web permet également, dans une démarche de social selling, d’informer les commerciaux des évènements clés relatifs aux comptes stratégiques qu’ils suivent.

Désormais, au-delà des 50 millions de sources web à l’international et des réseaux sociaux déjà couverts, Sindup élargit son dispositif de Data Intelligence aux appels d’offres sur 260 pays avec :

  • 53 000 sources analysées afin de centraliser tous les supports où sont publiés les marchés (sites de mairies, collectivités, etc.) :
  • Journaux et magazines papiers.
  • Bases de données étatiques.
  • Remontées d’information via un réseau partenaires.
  • 700 000 organismes donneurs d’ordre suivis à travers le monde.
  • La détection de tous les appels à projets, appels d’offres, marchés à procédure adaptée (MAPA), avis d’attributions et rectificatifs de marchés.
  • 145 langues couvertes : l’anglais, le chinois, le français, l’espagnol, l’arabe, l’allemand, l’italien, le portugais, etc.

Pour les directeurs commerciaux il s’agit là d’un outil précieux et incontournable pour parvenir à alimenter leurs équipes.

A ce jour 90% des appels d’offres sont publics, 9% sont privés et issus d’entreprises détenues en partie par des états (comme Engie, Vinci France, Air France, etc.) donc soumises à l’obligation de publier leurs achats. Cela signifie que ces informations sont accessibles par d’autres. Enfin, 1% sont des informations exclusives ou semi-exclusives issues du terrain.

Destinée aux sociétés souhaitant trouver des opportunités d’affaires à l’échelle locale, nationale ou internationale pour développer l’export, l’offre tarifaire dépendra de la zone géographique, du nombre de profils de recherche et d’utilisateurs. A titre d’exemple une veille sur 2 départements français correspond à 54€ ht/mois.

Augmentez votre chiffre d’affaire au niveau national et à l’export avec Sindup !

Partager cet article
Partager sur FacebookPartager sur TwitterEnvoyer à un amiCopy to clipboard