L’année commence mal pour ce géant de la  nourriture ‘fast-foodienne’ qui connait depuis hier un véritable désastre médiatique sur le web, suite à la mort d’un jeune homme de 14 ans décédé après avoir souffert comme son père de vomissements et de maux de tête. Les deux personnes avaient dîné la veille chez Quick.

 

Même si à l’heure actuelle, aucun lien n’a été démontré entre Quick et le décès du jeune homme de 14 ans, Quick continue de subir la foudre des internautes sur le web.

 

Révélation des indicateurs

 

L’information s’est propagée à une vitesse éclaire sur internet, notamment durant la journée du 24 janvier (2 jours après le drame). Si bien que le fil d’actualité de Quick remonté par SINDUP®, met particulièrement en évidence l’impact entre l’évènement et la e-réputation de Quick. La preuve avec cette capture d’écran du dossier de veille lié à l’actualité de Quick.

 

En regardant les mots clés les plus cités, on s’aperçoit que Quick est désormais associé à Décès et Avignon. La réputation de Quick a également évolué de manière rapide sur les médias sociaux, sites d’avis consommateurs et forums.

 

Pour le moment, la société est consternée d’apprendre le décès du jeune homme et indique sur sa page Facebook qu’elle opère en toute transparence les investigations de cette enquête pour comprendre ce qui a pu se passer dans la nuit du 21 février 2011.

 

Une chose est sûre, le community manager du groupe aura fort à faire dans les jours à venir…

 

Les graphiques présents sur cette page ont été extrait du rapport d’analyse. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à nous contacter sur ou par téléphone au 0826 62 61 05.

 

Partager cet article
Partager sur FacebookPartager sur TwitterEnvoyer à un amiCopy to clipboard