lexposiaLa 13e édition de LEXposia, le Salon Européen du Droit, de l’Audit et du Conseil se déroulera les 20 et 21 novembre à l’espace Eurosites George V, au cœur de Paris.

Lors de la 2ème journée de conférences, le jeudi 21 novembre 2013, l’Auditorium accueillera, de 8h30 à 18h00, une série de conférences intitulée « Le Big Data bouscule le droit ».

 

 

Autour de Gérard HAAS, avocat à la cour spécialiste en propriété intellectuelle et NTIC et membre du réseau Gesica, différents intervenants animeront des conférences sur la thématique « Big Data ».

 

 

Parmi les conférences qui se tiendront durant toute cette journée, Mickaël Réault, Dirigeant fondateur de Sindup interviendra, à partir de 10h45, aux côtés de Stéphane Darracq (CEO, Makazi Group), Michel Bruley (Directeur marketing, Teradata) et Bruno Prévost (Chief technology officer, Safran) pour une conférence intitulée « Le Big Data booste l’avantage concurrentiel ».

 

 

Plus d’infos sur le programme ici.

Pour s’inscrire rendez-vous ici.

 

 

En savoir plus :

 

Le Big Data est un enjeu capital pour les entreprises. Il consiste à traiter, en temps réel, de très gros volumes de données et à les analyser. Les entreprises possèdent de vastes gisements d’informations leur donnant la capacité de raffiner ces données, de les interpréter, d’y localiser des tendances ainsi que des spécificités. Cela va leur permettre de mieux cibler, de mieux personnaliser leurs offres, de mieux connaître leurs clients et d’interagir davantage avec eux. La maîtrise de l’information en masse donne aujourd’hui à celui qui la possède la promesse de l’ultra-domination politique et économique. Cette nouvelle valeur ouvre de nouvelles perspectives dans lesquelles les enjeux juridiques se trouvent placés en première ligne.

 

Le Big Data pénètre également de nombreux secteurs d’activité. Des données bien exploitées dotent les entreprises d’un avantage concurrentiel difficile à battre. Le temps des affaires menées à l’instinct est révolu, l’ère de la décision par les données a sonné. Pas moins de 60% des décideurs dans le monde ont adopté les outils analytiques pour les aider à prendre des décisions.

Partager cet article
Partager sur FacebookPartager sur TwitterEnvoyer à un amiCopy to clipboard